Broken Hill, ville minière capitale mondiale de l’argent

Cette cité perdue au coeur de l’outback australien est à près de 13h de route de Sydney, 10h de Melbourne ou 5h d’Adelaïde.

kump-australie-broken-hill-carte-distance-tems-trajet

Broken Hill vu le jour au début du XXème siècle avec la découverte de mines d’argent. La ville connut une croissance fulgurante jusqu’à compter près de 30’000 âmes en 1905. Broken Hill a gardé cet air d’antan avec ses bâtiments d’époque. Même aujourd’hui, on s’attend à  voir sortir du saloon des chercheurs d’or ou des cow-boys. La ville regorge de musées de minéraux, de mines encore en activité ou transformée en musée où il est possible de mieux comprendre la vie d’un mineur au début du XXème siècle.

kump-australie-broken-hill-4_wtmk.jpg

Le Bell’s Milk Bar, une institution

Arrivés sur Broken Hill tardivement après de longues heures de route, nous avons fait un stop au  mythique Bell’s Milk Bar. C’est un lieu comme nous n’en n’avions jamais vu auparavant, en cela qu’il n’a pas changé depuis les années 50. Bienvenu dans Happy Day’s ! Mais nous n’avons pas eu la chance d’y  rencontrer Fonzie.

kump-australie-broken-hill-bells-milk-bar-1_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-bells-milk-bar-8_wtmk.jpg

Par contre, Norman- toujours en quête de nouvelles expériences culinaires – a goûté à la grande spécialité du Bell’s Milk Bar : le soda spider. C’est un mélange de sirop maison (au goût très chimique pour nous), de limonade et de glace à la vanille. A la question est-ce bon? Nous vous laisserons en juger par vous-même! Bien évidemment, les milk shake, smoothies et autres limonades y sont également légion. Ce lieu va malheureusement peut être bientôt disparaître car en sympathisant avec la responsable des lieux, nous apprenons que le Bell’s Milk Bar est à vendre. Espérons que le prochain propriétaire gardera en l’état, cet établissement dont l’âme des années 50 transpire dans chaque objet. On adore.

kump-australie-broken-hill-bells-milk-bar-2_wtmk.jpg

Le camping de rêve

Après quelques recherches sur Wikicamp, la fameuse application indispensable pour un Road-trip en Australie, nous trouvons un camping pas cher en dehors de la ville. Arrivés de nuit, nous ne découvrons les lieux que le lendemain matin. Oh miracle, le camping est attenant à la piste de l’hippodrome de la ville où les chevaux viennent s’entrainer le matin. Réveillée au son du galop, Faustine ni une ni deux, saute de son lit avec un sourire jusqu’aux oreilles, ce qui n’est pas son habitude. Faustine est en effet comme sa maman, plutôt du genre diesel le matin.  Appuyée contre la barrière, elle restera un long moment à admirer les chevaux en pleine course et réussira même à force de grands signes à en faire stopper un pour le caresser.

kump-australie-broken-hill-regional-event-center-camping-hippodrome-faustine-1_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-regional-event-center-camping-hippodrome-faustine-3_wtmk.jpg

Faustine rêve en effet, depuis des mois de remonter à cheval. C’est certainement l’une des choses qui lui manque le plus depuis notre départ avec ses 4 meilleures amies ! Pour les amies il faudra  encore attendre!:( Quant aux chevaux, nous voilà donc parties pour arpenter les environs à la recherche des écuries en vue de convaincre un propriétaire de la laisser monter, ne serait-ce que pour quelques minutes de bonheur. Malheureusement, le temps de trouver les écuries, les chevaux sont déjà repartis. Dommage! Sur le chemin du retour, Faustine trouve le garage des sulky et tente de trouver la bonne position en qualité de futur jockey émérite.

kump-australie-broken-hill-regional-event-center-camping-hippodrome-sulky-faustine-2_wtmk.jpg

Nous profitons donc du camping toute la matinée. Les enfants apprécient de se poser pour simplement jouer au ballon ou aux raquettes dans l’herbe. L’endroit est très prisé car très calme et surtout très accessible (AU$15/nuit pour nous 4). On décide donc d’y rester deux nuits.

kump-australie-broken-hill-regional-event-center-camping-partie-footbal_wtmk.jpg

On en profitera pour aller à la bibliothèque municipale pour le wifi et faire le gros plein de courses afin d’avoir suffisamment de nourriture pour amorcer notre remontée vers Ayers Rock où les supermarchés se feront beaucoup plus rares et seront en plus beaucoup plus chers.

kump-australie-broken-hill-outback-ravitaillement-2_wtmk.jpg

Royal Flying Doctor Service of Australia

Dans les activités identifiées à Broken Hill, nous souhaitons découvrir le Royal Flying Doctor Service (RFDS).

kump-australie-broken-hill-flying-doctor-service-2_wtmk.jpg

Cette organisation offre un service de santé à tous les Australiens habitants dans l’outback. Le service assuré par RFDS couvre 80 % du territoire australien soit l’équivalent du territoire européen! Crée en 1928 grâce au développement de l’aviation et de la radio, RFDS n’a cessé depuis de se développer pour sauver des vies même dans les contrées les plus inaccessibles d’Australie.

kump-australie-broken-hill-flying-doctor-service-5_wtmk.jpg

La visite du musée est très intéressante même pour les enfants car l’exposition retrace toute l’évolution de cette institution au travers de nombreux panneaux explicatifs mais surtout d’objets d’époque comme cette ancienne console sur laquelle Faustine s’est bien amusée.

kump-australie-broken-hill-flying-doctor-service-3_wtmk.jpg

Souhaitant en savoir plus, nous décidons de nous inscrire pour la visite guidée (AU$ 20/famille) qui ce révélera être une visite privée, étant les seuls touristes au moment de notre passage. Nous découvrons les coulisses en pleine effervescence puisqu’un avion venait de partir pour un urgence. Le standard de la base de Broken Hill ouvert 24h/24h 7jours/7 gère tous les appels et coordonne médecins, infirmières et dentistes.

kump-australie-broken-hill-flying-doctor-service-10_wtmk.jpg

L’organisation possède une flotte de 63 avions et 22 bases qui se divisent le territoire. Nous apprenons que RFDS est un service qui n’est que partiellement financé par l’état australien. Le reste provient des nombreuses actions de charité qui permettent de lever des fonds très importants afin d’assurer une pérennité du service. Le moindre avion est acheté aux USA pour la bagatelle de 8 millions de dollars auxquels il faut ajouter 2.5 millions de dollars pour l’équiper et l’adapter aux pistes du bush et besoins médicaux (renforcement des suspensions, changement des pneux, équipement médical….). Vraiment très impressionnant et très instructif.

kump-australie-broken-hill-flying-doctor-service-9_wtmk.jpg

Mines : Junction Mine & South Mine Memorial

Nous quittons le monde médical de l’outback pour découvrir celui des mines et des mineurs en nous rendant sur le site de Junction Mine. C’est à cet endroit que furent érigées en 1884, les premières installations d’extraction des filons d’argent dont les puits et tunnels ont été creusés jusqu’à 451 mètres de profondeur dans les années 60. Aujourd’hui, ce site n’est plus en activité.

kump-australie-broken-hill-junction-mines-5_wtmk.jpg

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons au South Mine Mémorial, lieu de commémoration à tous les hommes morts dans des mines autour de Broken Hill, soit près de 150 personnes dont la plus jeune avait 14 ans. Le site est assez beau puisqu’il offre un magnifique panorama sur toute la ville et regorge d’anciennes machines et pièces métalliques qui créent comme une grande oeuvre d’art industrielle.

kump-australie-broken-hill-south-mine-memorial-4_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-south-mine-memorial-5_wtmk.jpg

Pour contempler la ville tout particulièrement au moment du coucher de soleil, nous avons découvert un banc aux dimensions surréalistes sur lequel nous avons pris la pause…Photo oblige !

kump-australie-broken-hill-south-mine-memorial-6_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-south-mine-memorial-7_wtmk.jpg

Silverton, ville fantôme au milieu du désert

Broken Hill ou plus exactement Silverton est également mondialement connu pour ses paysages désertiques et sa ville fantôme qui a servit de décor aux films Mad Max ou encore Priscilla folle du désert.

kump-australie-broken-hill-silverton-4_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-silverton-1_wtmk.jpg

Au regard de la réputation des lieux, nous nous attendions à The ville fantôme. Malheureusement, l’endroit a perdu de sa superbe et nous en avons fait le tour en moins de 15 minutes, ne souhaitant pas faire le Heritage Walking Trail qui dure approximativement 2 heures.

kump-australie-silverton-heritage-trail-carte

Le fameux musée Mad Max n’est plus qu’un vieille relique peu invitante et dont les prix affichés sur la porte d’entrée (AU$10/adult and AU$5/Kid) finissent par vous convaincre de passer votre chemin.

kump-australie-broken-hill-silverton-mad-max-musee-voiture-3_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-silverton-6_wtmk.jpg

Mais en quittant Silverton, quelle ne fut pas notre surprise en croisant en cette fin d’après midi, juste aux bords de la route, deux chameaux sauvages, broutant l’herbe grasse.

kump-australie-broken-hill-silverton-chameau-sauvage_wtmk.jpg

 Puis c’est un kangourou qui nous coupera la route avant de filer à toute enjambée dans le bush. Rien que pour ces deux rencontres, nous ne regrettons pas notre escapade à Silverton.

kump-australie-broken-hill-sculptures-couche-soleil-kangourou_wtmk.jpg

Mundi Mundi Lookout

En continuons notre chemin nous découvrons à perte de vue les magnifiques plaines de Mundi Mundi. L’endroit est vraiment beau car démesurément grand. Malheureusement les photos avec le peu de lumière ce jour-là ne retranscrivent pas la beauté des lieux.

kump-australie-broken-hill-silverton-mundi-mundi-plaines-2_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-silverton-mundi-mundi-plaines-4_wtmk.jpg

Broken Hill Sculptures & The Living Desert Sanctuary

Pour conclure cette journée en beauté, nous décidons en rentrant de Silverton de nous arrêter voir le coucher du soleil aux Broken Hill Sculptures. Nous voilà arrivés à l’entrée du parc de Broken Hill Sculptures où nous devons nous acquitter d’un droit d’entrée au parcmètre aiguillé par la Rangers des lieux.

kump-australie-broken-hill-sculptures-couche-soleil-2_wtmk.jpg

Après quelques minutes de voiture, nous arrivons juste à temps au sommet de la colline pour voir le ciel se changer et prendre des teintes allant de l’or, à l’orange puis virant au rouge. Les 12 sculptures crées par des artistes locaux et internationaux habillent le paysage.

kump-australie-broken-hill-sculptures-couche-soleil-10_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-sculptures-couche-soleil-13_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-sculptures-couche-soleil-19_wtmk.jpg

kump-australie-broken-hill-sculptures-couche-soleil-24_wtmk.jpg

Il est également possible de faire une belle balade de 2.2km dans le Sanctuaire pour y découvrir l’héritage aborigène de la région, la faune et la flore locales et plein d’autres choses dans le Living Desert de Broken Hill.

kump-australie-broken-hill-living-desert-carte

kump-australie-broken-hill-sculpture-living-desert-brochure

Cette première étape dans une ville de l’outback australien fut très intéressante et riche de nouvelles découvertes. Cet arrêt à Broken Hill nous aura fait beaucoup de bien et nous aura permis de bien préparer la suite de notre périple.

Nous vous invitons à découvrir également l‘intégralité de notre portfolio photos sur Brocken Hill & Silverton et de complétez cette lecture par celle de notre article sur la Traversée de l’outback de Sydney à Katherine.

A bientôt pour la suite de aventures dans l’outback australien.

Retrouvez également 3 cartes de Broken Hill récupérées auprès de l’office de tourisme de la ville de Broken Hill.

kump-australie-broken-hill-carte-2

kump-australie-broken-hill-carte-1

kump-australie-broken-hill-outback-carte

Print Friendly