Du 24 au 28 Avril 2015 – Après plus de 10 jours passés à Melbourne chez Ludo et Aurélie, nous décidons de lever le camp pour partir à la découverte de la fameuse Great Ocean Road. Cette route reliant Melbourne a Adelaide, nous décidons de n’en voir que la partie la plus iconique entre Port Fairy et Geelong puisque nous prévoyons ensuite de rejoindre la côte est pour découvrir Sydney.

Nous décidons donc d’aller d’une traite depuis Melbourne jusqu’à Port Fairy. Après 3h de route, nous y sommes.

Malheureusement le temps n’est pas au rendez-vous. Il pleut beaucoup et le froid nous oblige même à enfiler polaires et bonnets. Peu importe, nous sommes bien équipés et le spectacle de la mer déchainée n’en sera que plus beau présumant également que bon nombre de surfeurs seront de sortie.

Port Fairy

Nous tournons un peu dans le bourg avant de nous arrêter au Martin’s Point. Nous y croisons surfeurs et pêcheurs. Les enfants sont surexcités. Nous profitons d’une accalmie pour nous dégourdir les jambes et voir les prises des pêcheurs sur le ponton. Au moment où nous sortons, nous apercevons sur le long de la digue, deux énormes raies (Stingray). Hallucinant, le ton est donné, l’Australie sera incontestablement le pays des rencontres animalières. Nous nous approchons des pêcheurs et commençons à papoter. Ils nous apprennent  d’un air presque blasé que les raies sont généralement ici encore plus grosses que celles aperçues quelques minutes auparavant. En nous retournant, nous découvrons aussi un magnifique héron. Nous poursuivons notre chemin sur la digue pour aller voir les surfeurs en pleine action, au bout de Griffiths Island. Les rencontres animalières se poursuivent quant au détour d’un chemin nous apercevons nos premiers wallabies. Pas le temps de dégainer l’appareil photo d’autant qu’il pleut à seau. Néanmoins, nous continuons à marcher et arrivons au phare, complètement trempés. Nous décidons d’écourter notre balade et l’observation des surfeurs car le vent froid nous glace jusqu’aux os avec nos pantalons trempés. Nous accélérons le pas et rentrons dardar au camping-car pour diner et nous coucher dans le premier camping trouvé.

Tower Hill Reserve

En cette nouvelle journée, nous décidons de tenter notre chance au Tower Hill Reserve, réserve protégée réputée pour sa faune abondante. Malheureusement, le temps est toujours pluvieux et nous n’aurons le plaisir d’apercevoir que deux émeuts durant notre balade vers les derniers volcans de la Great Ocean Road.

Les 12 Apôtres

1 heure plus tard, nous reprenons la route en direction des emblématiques 12 Apôtres. Bien que les panneaux s’enchainent annonçant la présence de kangourous, nous n’en avons pas vu. Au moment où nous arrivons sur le parking, le soleil fait son apparition. Ni une ni deux, nous profitons de ce rayon de soleil pour sauter du camping-car et partons sans perdre de temps vers la côte. L’endroit est superbe, bien plus grandiose que ce que les photos retranscrivent. Le ciel gris n’enlève rien à la beauté sauvage des lieux. La mer est déchainée et les rouleaux s’éclatent sur ces pitons rocheux.

Lorch Ard Gorge, Thunder Cave, Razorback, Island Archway, Ship Wreck Walk, Mutton Bird Island, Broken Head, Sheerbrooke River…

Tout le front de mer est aménagé de chemins pédestres ce qui permet d’observer les falaises et les 12 Apôtres sous différents angles. Nous les enchainons pour profiter pleinement des paysages qui s’offrent à nous.

Kennett River

Kennett River restera sans conteste l’un de nos plus beaux moments de rencontres avec la faune australienne. Nous garons Elliot dans une petite allée réputée abritée de nombreux perroquets et koalas à l’état sauvage. A peine sortis du camping-car, une horde de perroquets multicolores nous entourent. Tour à tour, nous voilà transformés en perchoir humain. Une expérience merveilleuse que de pouvoir interagir avec ces perroquets dans leur milieu naturel.

Puis, en levant les yeux vers la cimes d’un arbre, nous découvrons pour la première fois, un koala bien endormi. Trop mignon.

Bell’s Beach

Les kilomètrent défilent, nous voilà arrivés à la mythique plage de Bells Beach rendue célèbre par le film « Point Break ». Nous n’y ferons qu’une brève halte juste le temps d’admirer les surfeurs dans l’eau.

Torquay, la ville du Surf

Devant nous, la mecque du surf de la côte sud, Torquay. Comme il pleut, nous décidons d’aller visiter le Musée du Surf où nous découvrons toute l’histoire de ce sport importé de Hawaï. On espère très prochainement prendre nos premiers cours de surf. En tout cas on s’y croit déjà …pas sur que la réalité y ressemble.

Sydney nous attend, nous aurons donc bouclé notre escapade sur la Great Ocean Road en 4 jours seulement. Le soleil n’ayant fait que de rares apparitions, nous n’avons pu profiter des magnifiques plages du coin ni s’adonner au joie du surf, l’eau étant gelée. Tant pis….D’autres lieux fabuleux nous attendent…en route pour de nouvelles aventures australiennes.

Découvrez l’intégralité des photos de la Kump Family en road trip sur la Great Ocean Road.

Print Friendly

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • fabuleux bayon & angkor wat