Pourquoi avons-nous créer une Association loi 1901?

Fort de notre souhait de changer de vie, nous, la Kump Family, tenions à faire de notre rêve, un rêve utile. Ce temps dont nous disposons désormais, nous souhaitons le mettre également à disposition de ceux qui n’ont rien ou si peu, non pas pour nous donner bonne conscience mais bien pour nous rendre utiles en comblant des nécessité tout en distillant ici et là quelques gouttes de bonheur dans l’océan des besoins.

Alors pour concrétiser notre désir d’aider, nous avons décidé de créer la Kump Association afin de donner un cadre officiel à l’ensemble de nos engagements et futures actions. La Kump Association a donc été créée en Janvier 2014 à la sous-préfecture de Gex, sous le régime de la loi 1901. La déclaration de création d’association est parue au Journal officiel le 22 Février 2014.

Kump_logo

Ses Buts

  • Soutenir la cause de l’éducation des petites filles, en apportant à certaines familles l’ aide financière ou matérielle nécessaire leur permettant la scolarisation de leur (s) fille (s).
  • Soutenir et aider des écoles afin de leur permettre d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage aux élèves.
  • Organiser des journées évènementielles dans les écoles que nous, la Kump Family, nous visiterons durant notre Tour du Monde, pour offrir aux enfants, bonheur, rires, partage et rêves.
  • Promouvoir auprès d’écoles françaises et suisses la diversité culturelle, l’importance du droit à l’éducation, et l’égalité entre filles et garçons.
  • Promouvoir la découverte du Monde et de son patrimoine mondial car la richesse du monde est dans sa diversité.
  • Assister aux cérémonies traditionnelles, rituels, fêtes et festivals  et vivre au quotidien auprès de la population afin de s’immerger dans la culture locale et ainsi, mieux comprendre les enjeux des pays que nous visiterons notamment en matière d’éducation et de perception de la femme.

 

Pourquoi l’éducation des filles est important ?

La pauvreté, la discrimination et l’exploitation sexuelle de millions des petites filles les tiennent éloignées des bancs de l’écoles.  31 millions d’entre elles, résidant principalement dans les pays en voie de développement n’ont jamais pu terminer leur cursus en école primaire et 17 millions ne connaitront jamais l’école. Quelques unes doivent soutenir leur famille en travaillant, les autres rester au domicile familial pour accomplir les tâches domestiques et s’occuper des plus petits ,et ce dès leur plus jeune âge. Enfin, toutes les autres n’ont simplement pas d’argent pour payer les frais d’inscription de l’école ou acheter leur uniforme. Ainsi, sur tous les enfants scolarisés aujourd’hui dans le monde, un tiers seulement sont des filles. Et sur les 900 millions d’adultes analphabètes, deux tiers sont des femmes.

Dans le monde, le constat est sans appel : nous devons nous mobiliser contre cette injustice qui conditionne leur avenir de femme, l’avenir des femmes. Aller à l’école, c’est leur offrir un avenir meilleur, mais avant cela , les préserver de conditions de vie déplorables affectant très souvent leur santé et pouvant même conditionner leur propre survie. C’est aussi leur offrir la confiance et l’estime d’elle-même dont elles auront besoin pour lutter contre les inégalités, pour croire en leur chance de choisir leur vie et pouvoir se marier plus tard avec un mari qu’elles auront choisi.

Vous pouvez également devenir acteur de ce changement en soutenant la cause de l’accès à l’éducation des petites filles car en agissant pour elles, nous changeons leur destin et améliorons la vie de ceux qui vivent auprès d’elles.

Comment nous, la Kump Family, nous soutenons cette cause?

Nous sponsorisons, via Plan France, l’éducation de Ae et Duyen respectivement âgées de 8 et 6 ans et vivant au Laos et au Vietnam. Chaque mois, l’argent envoyé sert à financer leur école et permet également d’aider leur famille. Durant notre voyage, nous leur rendrons visite.

Kump-around-the-world-Ae
Kump-around-the-world-Duyen
  • Au gré de nos déplacements, nous visiterons des écoles locales et organiserons des “Happy Days” pour célébrer l’école pour tous .
  • Nous identifierons au cours de nos pérégrinations, les besoins locaux en matériel scolaire ou en mobilier. Pour répondre rapidement à ces besoins, nous serons amenés à organiser des collectes de matériel et à lever des fonds via notamment des opérations de crowdfunding.
  • Nous souhaitons également réaliser un projet multimedia (photo et vidéo) appelé “Mothers &Daughters » dont le but sera de :
    • comprendre l’impact de l’école sur la société, sur la perception et le rôle local des femmes.
    • capturer les aspirations de ces mères pour la prochaine génération de femmes, leurs filles.
    • identifier les difficultés qu’elles devront surpasser.
  • Nous utiliserons les réseaux sociaux et mobiliserons les media locaux pour sensibiliser un maximum de monde à cette cause.

 

Les Happy Days, c’est quoi?

 Dans le cadre de notre engagement pour soutenir la cause de l’éducation des petites filles, nous visiterons des écoles et souhaitons organiser des “Happy Days”. Au cours de ces journées exceptionnelles, inspirées de nos kermesses locales, nous ferons découvrir aux enfants une autre facette de l’école, méconnue dans ces contrées lointaines où école rime seulement avec apprentissage. Avec nos petits moyens, nous tâcherons de rendre ces journées inoubliables, pleines de rires, de légèreté, d’innocence et d’amitié. Des moments qui se voudront forts pour les enfants comme pour nous. Nous profiterons de ces rencontres pour échanger sur notre périple, créer une grande fresque, apprendre des chansons du bout du monde ou encore découvrir de nouveaux jeux.

 Tout au long de ces journées, la photographie et la vidéo seront omniprésentes pour capturer chaque instant de ces échanges, de ces rencontres. Nous espérons au gré des jeux et des chants briser la glace et établir un lien de confiance avec les enfants, l’équipe pédagogique puis les parents. Une fois ce lien crée, nous espérons avoir l’opportunité de discuter tout particulièrement avec les mamans de ces petites filles afin de comprendre l’impact de l’école et l’évolution du rôle et de la perception de femme localement, qui sera le thème du projet multimédia « Mothers&Daughters ».

201010-PER-25

Découvrez le Programme Because I'm a Girl de l'ONG Plan

Print Friendly